Le CBD en France

Les produits CBD ne contenant pas de THC sont légaux en France. La culture du chanvre est légale tant que sa teneur en THC est inférieure à 0,2 %. Bien que la possession du CBD …

législation cbd en france
  • Les produits CBD ne contenant pas de THC sont légaux en France.
  • La culture du chanvre est légale tant que sa teneur en THC est inférieure à 0,2 %.
  • Bien que la possession du CBD soit légale, certains magasins qui la vendent ont eu des problèmes avec les autorités – dans certains cas, les entreprises sont fermées et leurs produits confisqués.
  • La France produit jusqu’à 40 % du chanvre européen. C’est également le troisième producteur mondial, derrière la Chine et le Canada.

La législation sur le CBD en France

Le cannabis est illégale en France, il est considéré comme un stupéfiant. L’usage du cannabis médicinal reste quant à lui à un stade expérimental, et rappelons que l’usage et la production du cannabis à des fins récréatives sont illégales en France . A l’inverse, légalement, le CBD n’est pas un stupéfiant. En 2018, le gouvernement français a clarifié sa position sur les produits du CBD. La vente, l’utilisation et la possession du CBD ne sont légales en France que s’il contient moins de 0,2 % de THC. Si le produit contient du THC, il peut être considéré comme un stupéfiant par les autorités.

Il est interdit aux entreprises qui vendent du CBD de faire des allégations thérapeutiques non reconnues par l’ANSM ou la Commission européenne. En outre, la commercialisation des produits dérivés du CBD est limitée et ne peut en aucun cas promouvoir l’utilisation du cannabis.

Dans cette optique, les clients français doivent rechercher des produits fabriqués à partir d’isolats de CBD afin de rester dans la limite de 0% de Tetrahydrocannabinol. Les isolats de CBD sont des extraits de chanvre qui sont soigneusement traités pour éliminer tout THC résiduel et autres composés du cannabis.

Test salivaire et CBD en France

Le CBD n’est pas une substance psychoactive, elle ne sera pas testée dans le cadre de tests de dépistage de drogues visant à détecter votre consommation de cannabis. Comme le THC est le seul cannabinoïde dont la présence est vérifiée, le CBD ne peut pas être détecté seul dans un test salivaire. Cela signifie que vous pouvez utiliser du CBD pur sans craindre d’échouer à un test de dépistage de drogue.

Notez cependant que les souches de cannabis utilisées pour extraire le CBD ont généralement une faible teneur en THC. Fumer ces plantes ne vous fera pas échouer un test de drogue, mais il peut y avoir un léger risque lorsque vous utilisez de l’huile de CBD concentrée. Comme l’huile concentrée produit également du THC concentré, l’utilisation d’une grande quantité de cette huile peut théoriquement déclencher un résultat positif au test de dépistage du THC.

Pour éviter de telles situations, achetez toujours votre huile CBD auprès de fabricants connus qui spécifient le niveau de teneur en THC du produit. Plus le pourcentage est faible, moins il y a de chances qu’il soit détecté.

Est-il possible de cultiver du CBD en France ?

Selon la loi française, vous pouvez cultiver vos propres graines de chanvre chez vous. Pour cela, il faut que la variété que vous cultiver fasse partie des 20 souches approuvées avec moins de 0,2 % de THC et que vous n’utilisiez que les graines, les tiges, les feuilles et les fibres de la plante. Si vous cultivez ces plants, vous devrez être en mesure de prouver qu’il s’agit bien d’une variété contenant moins de 0,2% de THC.

Laisser un commentaire