Vers une interdiction de la vente de fleurs de CBD en France ?

Depuis plusieurs mois, la législation autour de la vente de CBD (cannabidiol) et ses dérivés était floue. Mais depuis le 25 mai 2021, la France a choisi de clarifier la loi sur la vente de …

fleurs de CBD

Depuis plusieurs mois, la législation autour de la vente de CBD (cannabidiol) et ses dérivés était floue. Mais depuis le 25 mai 2021, la France a choisi de clarifier la loi sur la vente de CBD. 

Autorisation de la vente des produits à base de CBD

Bien que des produits à base à de CBD étaient d’ores et déjà en libre circulation depuis la levée de l’interdiction par la Cour de justice de l’Union Européenne en novembre 2020, la vente des produits tels que l’huile de CBD, les baumes, les comestibles à base de CBD sera désormais clairement autorisée.

Autorisation de la culture du CBD en France

La nouvelle réglementation prévoit également que la culture, l’importation, l’exportation et l’utilisation industrielle du chanvre, à condition que le taux de THC soit inférieur à 0,2%, soient autorisées. 

Ainsi les agriculteurs français auront la possibilité de cultiver du CBD en France afin de fabriquer des produits à partir de CBD.

La nouvelle interdiction de la vente de fleurs de CBD

Avec cette nouvelle réglementation, la vente de fleurs brutes de CBD ne sera plus autorisée. Et cela pour éviter tout problème en cas de contrôle de police, dans l’incapacité, sans test, de savoir s’il s’agit bien d’une fleur de CBD, ou d’une fleur de cannabis chargée en THC.

Ces nouvelles réglementations ne sont pas encore en vigueur et doivent être validées par la commission européenne avant la potentielle publication au journal officiel.

Laisser un commentaire