Comment bien stocker et conserver ses fleurs de CBD ?

Voulez-vous apprendre comment stocker votre fleur de CBD ? Un stockage approprié ne s’applique pas seulement à ceux qui achètent de la fleur de CBD en vrac. Il s’applique également à tous ceux qui prévoient …

fleurs de CBD

Voulez-vous apprendre comment stocker votre fleur de CBD ?

Un stockage approprié ne s’applique pas seulement à ceux qui achètent de la fleur de CBD en vrac. Il s’applique également à tous ceux qui prévoient d’acheter de la fleur de CBD, même s’il ne s’agit que d’un gramme. Le stockage de la fleur de CBD n’est pas seulement une question de fraîcheur, mais aussi de sécurité pour la consommation.

Mais avant de révéler la meilleure façon de stocker la fleur de CBD, nous devons parler des raisons pour lesquelles le stockage est vital.

Il existe plusieurs facteurs environnementaux qui influencent la fraîcheur ou la dégradation de la fleur de CBD. Après tout, le chanvre est une plante qui nécessite une attention particulière à toutes les étapes de son cycle de vie. Sinon, vos fleurs de CBD perdront leur qualité.

Facteurs qui réduisent la durée de conservation de la fleur de CBD

Il existe six raisons principales qui peuvent affecter la durée de conservation de votre fleur de CBD. Nous allons passer en revue chacune d’entre elles, et les énumérer sans ordre particulier.

L’air 

Bien que le chanvre soit généralement cultivé à l’extérieur avec une exposition constante à l’oxygène (air), il n’en a pas besoin ou n’en veut pas autant une fois que les bourgeons ont été séchés et arrivent sur le pas de votre porte.

Trop d’oxygène pour votre fleur de CBD peut compromettre la puissance, l’odeur et le goût de vos plantes. Au fil du temps, cela peut conduire à des têtes rassises et désagréables. Ne laissez donc pas votre réserve sur une table, sur votre table de nuit ou simplement sur le sol.

Température

Il est essentiel de conserver votre fleur de CBD dans un environnement à température contrôlée. Les fluctuations entre le chaud et le froid, ou une chaleur ou un froid excessif, peuvent entraîner une perte d’humidité ou la formation de moisissures.

Humidité

Ces facteurs environnementaux ne s’appliquent pas seulement à ceux qui vivent dans des régions où l’humidité est élevée ou où il pleut beaucoup. L’humidité peut être un problème quel que soit l’endroit où vous vivez. Il peut y avoir un déséquilibre dans les niveaux d’humidité dans votre maison. Ou bien un déséquilibre peut être présent à l’intérieur du récipient qui contient actuellement vos fleurs de CBD.

Si ces facteurs ne sont pas contrôlés, il y a un risque de moisissure, de bactéries et d’autres contaminants que vous ne voulez pas voir se développer dans votre réserve. Ces impuretés ont des conséquences sur la santé, comme les maladies et les infections. Nous ne disons pas cela pour vous effrayer, mais simplement pour attirer votre attention et vous informer.

Lumière

Ceci s’applique à la lumière naturelle et artificielle. Les plantes de chanvre de première qualité, riches en cannabinoïdes et en terpènes, ne doivent pas être exposées au soleil ou à la lumière. Cela tuerait ces précieux cannabinoïdes et terpènes qui donnent à votre fleur de CBD sa puissance, ses saveurs et ses effets thérapeutiques.

Récipient de stockage

Enfin, la façon dont vous stockez votre fleur de CBD a un impact majeur sur sa durée de conservation. Les sacs en plastique étaient peut-être l’ancienne façon de faire, mais nous sommes plus sages aujourd’hui.

Comment stocker le CBD ?

Il y a plusieurs façons de stocker votre chanvre. Certains décident de conserver leur fleur dans l’emballage dans lequel elle est arrivée. Cela peut être un sac sous vide, un récipient en plastique, un bocal en verre ou autre. Mais, pour minimiser l’exposition aux facteurs mentionnés ci-dessus, nous connaissons une façon de stocker vos bourgeons qui est supérieure aux autres.

La meilleure façon de stocker la fleur de CBD

Tout d’abord, parlons du meilleur type de récipient. Le verre est une excellente option car, contrairement au plastique, il est plus durable et ne contient pas de BPA. Plus le verre est foncé et opaque, mieux c’est. Il empêchera la lumière de pénétrer. Vous devez également choisir un bocal ou un récipient en verre muni d’un couvercle hermétique. Le couvercle peut se visser ou se verrouiller solidement en place. Ces récipients sont parfaits car ils peuvent également contenir des pierres de lune.

Une fois que vous avez identifié le récipient que vous voulez, envisagez d’acheter un pack d’humidité peu coûteux comme ceux proposés sur Marijuana Packaging. Ils permettent de contrôler l’humidité et empêchent également les terpènes de perdre leur puissance. C’est important, car chaque fois que vous ouvrez le pot de votre cachette, les terpènes s’échappent. De plus, ces emballages empêchent vos bourgeons de trop se dessécher.

Où conserver votre fleur de CBD ?

N’oubliez pas que vous devez éviter tout endroit de votre maison qui est trop exposé à la lumière, à l’humidité ou qui subit des changements fréquents de température. En général, cela signifie que la salle de bain, la cuisine et le garage ne sont pas des endroits idéaux.

Un endroit frais, sombre et sec, comme une armoire dans le couloir ou un tiroir dans la chambre, peut être le meilleur choix.

Comment savoir si vos fleurs de CBD sont devenus mauvais ?

Si vous avez votre stock actuel depuis un certain temps et que vous ne l’avez pas stocké correctement, vous vous demandez peut-être “est-ce que mes têtes de chanvre ont tourné” ? C’est une excellente question. Voici quelques conseils. Regardez de près une ou deux têtes de chanvre. La couleur s’est-elle ternie ? Et l’odeur, est-elle aussi puissante et agréable qu’avant ? Voyez-vous des traces de moisissure ?

Si vous avez répondu oui à l’une de ces questions, il est temps de la jeter et de recommencer à zéro !

Laisser un commentaire